"effroyables jardins" Michel Quint

Publié le par mia

 

 

 

 

10670496_p.jpg

 

 

 

Quatrième de couverture:

 

Le jeune garçon aimerait bien pouvoir se cacher, disparaître, lorsque son père, instituteur respecté, se déguise en clown amateur. Entre honte et mépris, il assiste à ses numéros. Jusqu'au jour où son oncle Gaston lui révèle le sens de cette étrange vocation en lui dévoilant un épisode tragi-comique de la Seconde Guerre mondiale... Pudeur, humour et tendresse caractérisent ce récit simple et bouleversant que Michel Quint a dédié à son grand-père, ancien combattant à Verdun, et à son père, ancien résistant.

 

 

 

   Autres livres de Michel Quint :

 

Aimer à peine

La dédicace

A l'encre rouge.......

 

Mon avis:

On découvre deux narrateurs le jeune garçon et son oncle .

 

C'est un livre magnifique!! C'est dommage qu'il soit aussi petit ( 75 pages).

Les 10 première pages m'on déçut j'ai même faillit abandonner.Durant ces  pages le narrateur qui est un petit garçon nous raconte la difficulté qu'il à , à accepter le passe temps de son : être clown. Il raconte avec beaucoup de dérision ces moments passés à accompagner son père à ses différents spectacles.Je trouve que la narration de certains passage et lourde , j'avoue j'ai dû relire des fois deux fois la même page!!

 

Puis dans une deuxième partie on découvre d'autres personnages qui ont été décrit par le jeune garçon au tout début de l'histoire, puis il y à un "déclic" , une salle noir, un film, une histoire qui rapproche le jeune garçon de son père , une histoire dans l'histoire débute . C 'est à ce moment que l'histoire devient émouvante, que l'on comprend le pourquoi de la situation.

 

Ce livre à été adapté à la télé je n'ai pas eu l'occasion de le voir mais il n'a pas de bonne critique.

 

 

Publié dans Autobiographique

Commenter cet article